Image Map

dimanche 26 janvier 2014

EMISSION DU 26 JANVIER 2014


dimanche 19 janvier 2014

EMISSION DU 19 JANVIER 2014


L'INTERVIEW DU GENERAL

Bon cette fois soldats, j'vous présente un gus de loin, au son bien rugueux, bien sale, et à l'accent exotique façon Courtemanche. Mais l'gars est pas un comique, loin de là, il aurait même tendance à foutre les jetons avec ses beats rouillés tout droit sortis des abattoirs Spanghero! Bref armez vous d'un dico de québecois et d'une minerve, mettez le numéro des urgences en raccourci sur vos phones et

Ouvrez la cage au

BEATAHOE


ALCAZAR: Comment trouves-tu la scène Québecoise en ce moment? Moi je me suis arrêté à KC LMNOP...

BEATAHOE:  Haha KC LMNOP! Moi je suis un fan de KC pour vrai. Il a beaucoup de street cred. C'est étrange quand même au Québec. Personne ne mange bien avec le rap biz mais y'a du monde qui travaille fort quand même. Je trouve qu'il y a tellement de rappeurs complètement wack, et pour des raisons que je ne comprends pas, leur musique se retrouve dans les circuits commerciaux (radio, TV etc.) Ils doivent sucer des pénis en masse.

Comment t'es tu retrouvé connecté avec les gars de Supercoven? T'es dans leur label?

B:  Non je ne suis pas dans leur label. J'ai parlé à Gore Elohim plusieurs fois sur FB et Jak Tripper également. Eux, comme tous les autres gros noms indie, recherchent des beats gratuits pour sortir du produit sans payer de leur poche. C'est laid mais il y a rien à faire pour le moment. Ca aide afin de propager Beatahoe!


Quel autre genre de musique t'inspire à faire des beats sombres et minimalistes comme ca?

B: Haha, sombre et minimaliste! C'est vrai quand même. 
Mon processus est très simple. J'ouvre mon MPC 5000 et j'écoute des vinyles. J'aime ca simple, j'me casse pas le bicycle. Pour l'inspiration, j'aime bien des beats G-Funk du genre E-40, ses vieux hits et du Brotha Lynch Hung.
J'aime ca me trouver des drums chauds, j'ai compris qu'il faut quand même investir dans ton son, alors si tu trouves des bonnes connect qui vendent des drums de feu pourquoi pas les acheter! Une fois le drum-pack dans mon MPC, j'me monte un drum extremement simple, mais qui bang dur là. J'essaye juste de me programmer un drum qui va me motiver à digger dans mes vinyles. 
Sur les vinyles, je digge toujours dans différents spots pour en avoir 50-60 prêts à être violés dans mon studio. Une fois une idée en place, un loop qui bang, j'le rentre dans Pro-tools et c'est là que j'ajoute tout ce qui manque pour présenter mon idée à des artistes. Beatahoe produit aussi des trames plus synthé. Même processus, par contre, je trouve des claps et des sons de drums plus du genre synth, mais hard quand même. Après j'allume le synth et je beurre des riff sur mes drums. J'utilise aussi mon père qui est un as avec le clavier, pour donner plus de vie à mes beats synth. 
Pour le moment j'upload des beats sur mon lien bandcamp, rien de compliqué. J'upload ceux qui sont dispo mais j'en garde plusieurs cachés en attendant de rencontrer la bonne connexion!!

Donnes moi un ou deux titres de livres qui t'ont marqué, mec!


B: Ca


T'as des projets en cours? Des trucs qui sortiront bientot sous ton nom?


B: Moi et Beeyoudee, on sort un projet en février 2014. Beeyoudee est comme le Necro du Québec. Je dis Necro car il est 100% indépendant et s'occupe de tous ses trucs. J'ai un digital EP qui sort le mois prochain avec Ali Chaotik: 6 beats (intro inclue). Je continue de travailler avec SuperCoven pour d'autres release en 2014.